Grâce à l'outil qu'il y a sur ce site, on peut faire des trucs amusants (requiert Java). Pour que ça marche bien, il faut être de face, ne pas avoir de barbe, et rester neutre.
Voici les résultats avec ma trombine. (tous les résultats de transformation y sont, à peu très dans l'ordre de lecture, même ceux qui ne changent pas la photo d'origine).
Commentaires : je ferais un étranger convaincant, et c'est fou ce que je ressemble à ma mère.

Posted Fri Sep 1 17:27:45 2006 Tags:

Je ne regarde pas très souvent la télévision (ça devient même de plus en plus rare, en fait). Donc forcément, quand une icône de mon enfance disparaît, ça me rajoute un cheveu blanc et un coup de vieux. Le dernier en date est la constatation de la disparition du gamin Kinder. Vous savez, le blondinet avec la coupe 70's un peu huileuse, qui semblait avoir passé trop de temps dans une machine à UV en se brossant les dents avec de l'eau de javel (limite à se demander si ses dents n'étaient pas en fait des néons).
Ils ont remplacé le pauvre gamin (qui doit être vieux à présent, mais toutes les recherches pour le retrouver sont pour le moment infructueuses, google est votre ami) par un blondinet coupé plus court, moins bronzé, plus moderne. Forcément, ça se remarque.
Groquick, le gamin Kinder... Qui sera le prochain ?

Posted Wed Sep 6 20:59:57 2006 Tags:

J'ai entendu il y a peu à la télévision la question suivante, dans une publicité pour un crédit : «Vous pensez qu'une réserve d'argent c'est cher ?»... No shit, Captain Obvious. Et bien non, la publicité en question s'ingéniait, à coups de taux de remboursement très petits écrits en grands, à faire comprendre au gugusse au temps de cerveau disponible qu'un crédit, c'est facile et pas cher. Il doit y avoir comme une forme de déclin dans cette société pourque le langage et la logique soient à ce point manipulés par les publicitaires et les médias.
Dans le même genre, combien de publicités parlent de trucs «exclusifs» ? Ah ben si c'est exclusif, pourquoi en faire la publicité ? Si c'est un truc exclusif mais que tout le monde peut obtenir, l'adjectif ne serait-il pas un peu galvaudé, rien qu'un peu, hmmm ?
Et le phénomène des kikooolol : il n'est pas particulier à la France. Combien d'anglophones ne savent plus écrire «I should have» (ils écrivent «I should of»), «you're dumb» («your dumb») ou «you lose»(«you loose»). Mon niveau en anglais ne s'est pas si amélioré que désormais je remarque ces erreurs. C'est leur niveau à eux qui a sérieusement diminué. D'un autre côté, avec un président qui dit «Nukular», aussi...
Il va y avoir un sacré fossé des générations dans quelques dizaines d'années, avec un tel écart sémantique et lexical...

Posted Tue Sep 19 12:05:06 2006 Tags:

Bah oui, je ne vois pas d'autre explication au fait que je soutienne dans deux semaines moins 2 heures environ, à partir de maintenant (heure d'envoi de cette entrée). Donc pour ceux qui auraient séché leurs cours de maths ces derniers siècles, ça veut dire que je soutiens le mardi 3 octobre, à partir de 10h30.
Un ère s'achève, une autre commence...
Accessoirement, ça veut aussi dire que si des étudiants que j'ai pu avoir, veulent toujours lever le coude avec moi, ils ont intérêt à se manifester assez vite.

Posted Tue Sep 19 12:54:36 2006 Tags:

Allez, tant qu'à faire une mise à jour, autant la faire bien.
Ma dernière réflexion en date concerne les paroles du président du RPR (renommé UMP pour échapper aux affaires, hahaha) qui a rencontré Dubya aux États-Unis et a pu faire une discussion qui traitait de tous les points sensibles liés aux affaires étrangères en...25 minutes. Oui, bien sûr.
Ce qui m'a interpelé, c'est le fait que Nicolas S. (pour préserver son anonymat) disait admirer le modèle américain par rapport au modèle russe (par extension, Est-européen, je suppose ?). Ce que j'en pense : il a tout à fait raison de l'admirer. D'après tous les rapports qui se lisent sur Internet, Dubya est en train de piétiner les libertés américaines, s'éloigne des Nations-Unies et des résolutions qu'elle a pu faire dans le passé, se met à dos l'Europe (même la Pologne, Dubya à oublié d'accueillir son homologue polonais, qui pourtant est un des rares à le soutenir), le Moyen-Orient, l'Amérique du Sud, et sûrement pas mal d'autres pays. En faisant des tas d'amendements, il est doucement en train de transformer son pays en dictature. Pas étonnant que ça attire Nicolas S.
Parallèlement, les pays de l'Est, la Russie en tête, malgré la dureté des régimes, sont en train de sortir la tête de l'eau et indiquent une croissance à faire pâlir d'envie un Alain Madelin (qui avait menti à l'époque de Tchernobyl, décidément), et sont en train de devenir, pas à pas, des puissances économiques qui pourront en remontrer à l'Europe de l'Ouest. Ça devrait pourtant interpeler Nicolas S., pourtant un homme de droite. Donc, dictature, croissance économique ? Nicolas S. a choisi. Et moi je ne le choisirai pas.

Posted Tue Sep 19 13:20:09 2006 Tags: