Une chose sur laquelle les documents qui parlent du Go n'insistent jamais assez : apprenez à lire vos ataris et ceux de l'adversaire, et à les prévoir un minimum. Sinon c'est un coup à perdre les 3/4 de ses pierres alors qu'on n'était plus qu'à deux libertés d'en retirer un gros paquet de celles de l'adversaire.
Crétin d'ordinateur...