Parlant d'énergies renouvelables devant le journal télévisé, mon géniteur et moi devisions du placement idéal d'éoliennes. Il suggéra l'idée intéressante (mais, techniquement difficile j'imagine) de profiter de nos côtes pour entourer la France d'éoliennes, à distance respective pour que le bruit ne soit pas gênant.
Et moi de rétorquer, mi-ironique, mi-fataliste : «oui mais non, ça risque de gêner les superpétroliers».