Bon, un Disney. Sur un thème proche de Madagascar, mais sorti après. Le rendu et l'animation des personnages est plus réaliste que Madagascar, mais la série de «plus» s'arrête là. L'histoire dégouline de bons sentiments comme tout Disney, et n'est même pas originale (le père qui est dur avec son fils mais celui-ci en a marre et est embarqué par accident à un endroit où son père prétendait être le maître des lieux mais en fait non mais en fait son courage lui permettra d'être en fait le maître des lieux finalement et tout le monde est heureux et content et non non un petit bateau a assez de carburant pour faire un long voyage et un lion ne manque jamais d'animaux vivants non non). Bref. C'est pas pour l'histoire que vous verrez «The Wild». Chance, il n'y a pas trop de chansons. Ça commence à rentrer dans les crânes des gens de chez Disney ?
Pour résumer, on regarde «The Wild» pour un ou deux gags qui font sourire, les jolies images, et après on passe à autre chose. Un peu du gaspillage de temps de calcul, si on me demande mon avis.