Ce n'est pas le sujet d'un spam (mais ça pourrait) ni les mots que je prononce alors que je réécris des bouts de thèse (mais ça pourrait aussi). C'est en fait la manière dont m'a accueilli un de mes ordinateurs fixes quand j'ai décidé de l'allumer, après une extinction d'environ une semaine (passée pas loin des RMLL, vous l'aurez deviné).
Ce n'est pas un bruit très agréable à entendre, surtout quand il est suivi d'une suspecte odeur d'ébonite qui a un peu trop chauffé. Bref, résultat, une alim morte (je démonte ce soir pour voir ce qu'il s'est passé), j'en avais une (pas aussi bien, cables plus courts, j'ai dû bricoler) ailleurs, ça refonctionne, mais je vais devoir passer commande. J'en profiterai pour prendre un peu plus costaud, en prévision des futures upgrades de la bête.
Sur le coup (les hauts-parleurs ont bien participé, et ils sont puissants) ça surprend quand même.